GTIO
Groupe de Travail interdisciplinaire d’Octaave

Le dispositif des GTIO, pour « Groupes de Travail Interdisciplinaires d’Octaave » a été mis en place pour répondre à différents enjeux :

  • Proposer un cadre de réflexion et de partage d’expérience entre scientifiques d’Occitanie
  • Formaliser des cadres conceptuels innovants
  • Augmenter la visibilité internationale de la communauté d’Occitanie

Qu’est ce qu’un GTIO ?

  • Un GTIO est constitué d’au moins 5 scientifiques de 3 unités différentes (au minimum) et démontre une ambition de travail en interdisciplinarité.
  • Les objectifs du GTIO doivent répondre à au moins un des enjeux présentés précédemment et s’inscrire dans les enjeux scientifiques du Défi clé
  • Le groupe doit s’organiser autour de la production d’un livrable ou de la réalisation d’une action (publication, organisation d’un évènement, dépôt d’un projet ou d’une thèse à un AAP, formation, actions avec les acteurs socio-économiques de la transition…).

Plusieurs sujets de GTIO ont émergé des journées de co-construction des 12 janvier et 21 mars 2023 :

  • 3 GTIO sont officiellement lancés :
    • Outils et modèles pour caractériser les transitions agroécologiques à l’échelle des territoires
    • Critères d’analyse des pratiques agroécologiques et leurs impacts dans les projets Octaave
    • Quels sont les chemins de transition des filières ?
  • 4 autres sont encore en construction :
    • Les chercheurs en transition : évolution de posture de recherche pour étudier et/ou accompagner les transitions agroécologiques
    • La santé comme vecteur d’agroécologie
    • Les enjeux de la formation
    • Asymétries pour la transition