TROFIC

Utilisation des réseaux trophiques des sols, d’une approche basée sur les traits fonctionnels et d’une évaluation socio-économique pour évaluer les meilleures pratiques de gestion dans les systèmes de culture méditerranéens.


Pitch du projet à venir

Objectifs

  1. Évaluer l’effet de pratiques agricoles alternatives en agrosystèmes méditerranéens sur la biodiversité des sols et leurs fonctions associés.
  2. Mettre en place une approche fonctionnelle combinant une étude multi-taxons par traits fonctionnels et reconstruction puis analyse des réseaux d’interactions des organismes du sol.
  3. Déterminer des scénarios socio-économiques intégrant les pratiques identifiées comme favorables à la biodiversité des sols et évaluer dans quelle mesure les agriculteurs sont prêts à adopter ces pratiques.

Principaux résultats attendus

  1. Comprendre la décisions des agriculteurs de s’inscrire ou non dans un contrat agri-environnemental innovant correspondant à une transition vers ces pratiques.
  • à venir

A venir

  • Jérôme CORTET [Ecologie], CEFE, équipe ESA, UPVM
  • Sébastien ROUSSEL [Economie], CEE-M
  • Benjamin PEY [Ecologie], LEFE, équipe Ecobiz, INP-ENSAT

Financement

Post-doctorat de 12 mois

Post-doc recruté

Référent

Jérôme CORTET, CEFE
jerome.cortet[a]univ-montp3.fr

Mots clés

Biodiversité ; agrosystèmes méditerranéens ; réseau trophique ; faune du sol ; évaluation socio-économique

Dates de réalisation

01/03/2024
> 01/03/2025

Dimension(s) du Défi clé

Diversité ; Transitions

Tutelles

Porteuse : UPVM
Partenaires : INP-ENSAT